Nouvelles et communiqués

Communiqués


29 mai 2017

Appel à appuyer la Campagne de soutien visant le maintien de Mme Louise Briand au sein du Conseil d'administration de l'Université du Québec en Outaouais

Aux déléguées et délégués du Conseil syndical du SPUQ

Chères collègues,
Chers collègues,

La présidente du Syndicat des professeures et professeurs de l’Université du Québec en Outaouais (SPUQO), Mme Louise Briand, membre également du Comité sur le financement universitaire de la Fédération québécoise des professeurs et professeures d’université (FQPPU), fait l’objet d’une plainte anonyme de la part d’un membre du Conseil d’administration de l’UQO, où elle siège à titre de représentante des professeures et des professeurs. On lui reproche de s’être comportée de « manière irrespectueuse, condescendante et abusive » lors de points traitants du budget de fonctionnement 2017-2018, du plan des effectifs et des critères d’embauche au département des sciences comptables, mettant ainsi « dans l’embarras » un membre de la direction en créant un « malaise au sein du conseil ».

Le Comité de gouvernance et de déontologie de l’UQO, qui a provisoirement relevé Louise Briand de ses fonctions au Conseil d’administration, laisse planer la menace d’une révocation permanente de notre collègue, pourtant élue par le corps professoral.

Le Comité exécutif du SPUQ considère que la responsabilité d’une personne qui siège au Conseil d’administration d’une université (comme à toute autre instance décisionnelle de l’Université) n’est pas d’agir comme caution des volontés de l’administration, mais de s’assurer que les actions qui sont prises, notamment en matière budgétaire, soient conformes aux bonnes pratiques, d’une part, et respectent, d’autre part, les missions académiques et scientifiques qui incombent aux universités.

Le Comité exécutif du SPUQ appuie la campagne de soutien initiée par la FP-CSN et la FQPPU qui vise le maintien de Louise Briand au sein du Conseil d’administration de l’UQO ainsi que la dénonciation des actes d’intimidation auxquels elle fait face.

Vous trouverez ci-joint une lettre type d’appui que vous pourrez adapter à votre guise et acheminer au secrétaire général du Comité de gouvernance et de déontologie du Conseil d’administration de l’UQO, Me André J. Roy.

Nous vous invitons à faire circuler cet appel parmi vos collègues.

Le Comité exécutif du SPUQ